un étang privé à entretenir

Comment entretenir son étang de pêche ?

Posséder son propre étang est un rêve pour tous les amateurs de pêche. Ils rêvent de s’adonner à leur passion sur leur étang privé et d’inviter leurs amis, ou même de gagner un peu d’argent en le louant à d’autres pêcheurs souhaitant trouver un lieu tranquille.

Cependant, on néglige très facilement l’entretien requis par un étang. Cela demande du temps et de l’argent. Si vous avez un étang ou que vous réfléchissez à en acquérir un, des obligations vous incombent.

Voici quelques-uns des entretiens les plus fréquents.

Faire des vidanges régulières

La vidange s’effectue chaque année ou tous les deux ans au maximum. Elle consiste à abaisser temporairement le niveau de l’eau. Elle s’effectue en plusieurs étapes afin de ne pas tuer tous les poissons. D’abord, on abaisse progressivement le niveau de l’eau puis on récupère les poissons.

Le mieux est alors d’installer une pêcherie au niveau de la buse d’évacuation. Ainsi, vos poissons restent en sécurité dans ce lieu le temps que vous fassiez votre entretien. Ensuite, vous pouvez re-remplir l’étang. Attendez qu’il soit à un niveau élevé avant de remettre les poissons dedans. Cette activité doit être la plus rapide possible que le taux de survie des poissons soit le plus élevé possible.

Empêcher la vase de s’accumuler

La vase dans un étang est une catastrophe. Visuellement, ce n’est pas esthétique et votre belle étendue d’eau devient presque marécageuse. Pour le pêcheur, les difficultés de pêcher dans la vase sont réelles, tandis que certaines espèces de poissons supportent très mal et peuvent mourir à cause de la vase.

Agissez au plus vite quand vous constatez l’envasement. Encore mieux, anticipez-le car si vous ne faites rien contre, il arrivera tôt ou tard. Une boutique en ligne comme zoobio.fr propose des traitements contre la vase. Ils permettent de nettoyer l’étang et d’enlever les mauvaises odeurs.

Si vous ne faites pas cet entretien régulièrement, il est possible que la vase s’accumule et que le seul moyen possible de retrouver votre bel étang soit de faire appel à une entreprise spécialisée dans le curage. Son travail, via des bulldozers, consistera alors à racler le fond de l’eau. C’est évidemment particulièrement onéreux et non sans incidence sur les poissons qui voient leur habitat maltraité.

Mettre des plantes aquatiques

Les plantes aquatiques n’ont pas un rôle (uniquement) esthétique. Vous avez tout intérêt à en avoir dans votre étang et d’utiliser divers engrais pour qu’elles s’épanouissent.

Les plantes comme les potamots luttent contre la vase en se nourrissant. D’autres permettent aux poissons de trouver plus facilement à manger, mais également de mieux se sentir dans l’eau. Selon les espèces que vous avez dans votre étang, regardez toujours les plantes conseillées.

N’oubliez pas que les plantes elles-mêmes ont besoin de soins comme un traitement contre les escargots.

Nourrir les poissons

Evidemment ! Comment voulez-vous que vos poissons vivent s’ils n’ont rien à se mettre dans la bouche ? Il est très dur de créer un écosystème qui fonctionne de façon autonome au sein d’un étang.

Pour assurer la survie des poissons, apprenez ce qu’ils mangent et donnez-leur la bonne nourriture. Les poissons mangeant proche de la surface, mettez votre nourriture en suspension sur l’eau. Les animaleries peuvent vous conseiller sur les aliments à donner ou vous pouvez développer votre culture générale sur les poissons d’eau douce pour découvrir comment s’en occuper.

Respecter tous ces conseils d’entretien est obligatoire si vous souhaitez faire de votre étang un paradis pour pêcheur. Comme vous pouvez le constater, un travail régulier tout au long de l’année vous attend. C’est l’une des raisons pour laquelle les propriétaires d’étangs les louent. Avec l’argent récolté, ils peuvent déléguer ces missions à des professionnels. Pensez-y si l’entretien vous rebute.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *